La préparation mentale

par Olivier Dravet
29 janvier 2016

Préparation mentale

PRÉPARATION MENTALE

Vous êtes joueur de golf ou entraîneur, coach, et quelle que soit votre ambition, vous souhaitez améliorer votre jeu ou celui de vos joueurs.

Votre objectif est-il clairement défini ????
En matière de préparation mentale, il existe de nombreuses méthodes ou techniques qui vont aider l’athlète à accomplir une performance. On entend beaucoup parler de visualisation, de pensée positive, de gestion du stress et d’autre encore mais, pour utiliser ces outils au mieux (car ce ne sont que des outils), afin de parvenir au résultat souhaité, il est impératif d’avoir un objectif clairement défini.

Les personnes qui réussissent ce qu’elles entreprennent ont en commun une caractéristique : Elles sont capables de définir très précisément leur objectif. En effet plus l’objectif est exprimé clairement plus il y a des chances de l’atteindre. Notre cerveau procède constamment à un traitement de l’information pour nous faire suivre certaines directions. Et, afin de le faire travailler efficacement nous devons développer notre perception des résultats que nous voulons atteindre.
Définir un objectif consiste à construire une image claire, concrète et positive, une cible précise que l’esprit va pouvoir viser jusqu’à ce qu’il l’atteigne. Sans cette cible précise, il risque gaspiller son énergie dans le vide.

En d’autres termes :
« Si vous ne savez pas exactement ou aller ni comment faire pour y aller, vous vous donnez de grandes chances d’aller nulle part.

Au point ou nous en sommes, la question, je vous entends vous la poser, est:
Comment déterminer un objectif, et quels sont les critères pour juger qu’il est clair, précis, concret et donc bien formulé.

MODE D’EMPLOI

1° DÉTERMINEZ VOTRE OBJECTIF

Avant d’agir, posez-vous les cinq questions de base afin de déterminer ce que vous voulez vraiment.

LES CINQ QUESTIONS DE BASE
– Qu’est-ce que tu veux?
L’objectif de départ.

– Qu’est-ce que cela te donnera de plus important pour toi?
Le but visé.
La motivation;

– Qu’est-ce qui t’empêche d’obtenir ce que tu veux?
Obstacles externes
Obstacles internes.

– A quoi tu sauras que tu as atteint ton objectif?
Les critères d’évaluation finale.
Ce que l’on pourra constater concrètement (extérieur)
Ce que la personne pensera et ce qu’elle ressentira ( ressenti corporel, émotion, sentiment de soi, intuition.)

– Y a-t-il un ou des inconvénients à atteindre cet objectif?
1° Pour toi?
2° Pour les personnes impliquées?
– De quoi as-tu besoin pour atteindre cet objectif?
Les ressources, les capacités. Qualités.

2° VÉRIFICATION

Ensuite passez les réponses au crible des critères à respecter pour que l’objectif soit bien formulé.
CRITÈRES A RESPECTER

1° l’objectif doit être formulé affirmativement
2° l’objectif doit dépendre uniquement de la personne concernée
3° L’objectif doit être contextualisé (où, quand, comment dans quelles circonstances)
4° l’objectif doit être réalisable (matériellement)
5° l’objectif doit être bon pour la personne, il doit donc respecter :
– l’équilibre interne de la personne
– l’équilibre de sa vie familiale sociale, professionnelle
– sauvegarder les avantages de la situation présente

6° Il est souvent préférable que l’objectif soit formulé en termes de processus et non en termes de but

3° VALIDATION

Si l’objectif ne répond pas à tous les critères, recommencez à l’étape n°1 et reformulez l’objectif en le revoyant soit à la hausse soit à la baisse. Quand l’objectif répond à tous les critères : il est bien formulé et il porte en lui, les germes de la réussite. Car en vous donnant une définition très explicite de ce que vous voulez vraiment, vous vous offrez en outre les moyens d’atteindre vos buts.